REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

FEDERATION ETERNEL ALPHONSE DAUDET

19 OCTOBRE 2013 à 17 h 30 à BEZOUCE

Etaient présents :

Robert THILLIER, Président, Daniel PRATS, Maire de Bezouce,

Max FOSSAC, Christiane et Robert CHAMAND, Guy et Anny MARTIN, Pierre QUEYRANNE, Monique

DEGRAVE, Françoise et Dominique BALLEY, Jacques SOULIER, Maryvonne LEFEBVRE, Directrice de

l’Office du Tourisme de Nîmes, Ginette DUMAS.

Absents excusés :

Henry SEGAUD, Robert GRIOT.

Daniel PRATS souhaite la bienvenue à tous et annonce les projets en cours : la maison LAGARDE et

les Chemins de Daudet.

Robert THILLIER prend la parole et propose de reprendre les points suivants :

· La conférence de christiane CHAMAND-DEBENEST sur AUDIBERTE qui s’est déroulée à

SERNHAC le vendredi 11 octobre 2013 devant une assistance peu nombreuse, hélas.

· Projet de l’Espace Daudet à Bezouce

· L’Assemblée Générale : Elle est programmée le Samedi 1er Février 2014. Dominique BALLEY est

chargée de réserver le lieu. Plusieurs lieux sont proposés : l’ATRIA, l’IMPERATOR, la librairie LES

LETTRES DE MON MOULIN (qui est actuellement le siège social de l’Association) la salle

TERRISSE du Lycée Alphonse Daudet. Il faut prévoir environ 25 à 30 personnes et un parking à

proximité.

Après maintes discussions qui envisageaient l’Assemblée Générale en soirée suivie du repas, on

conserve les mêmes horaires qu’en 2013, ce sera :

· 11 H 00 : Assemblée Générale

· 12 H 30 : Repas

· 15 H 00 : Conférence sur Guillaume Appolinaire par M. KLEIN.

A cet effet, Robert THILLIER annonce qu’il va démissionner de son rôle de président lors de cette

assemblée. Des difficultés d’éloignement (Alès) ne lui permettent pas de poursuivre cette tâche.

· Cuvée Alphonse Daudet : Dominique BALLEY annonce que la cave coopérative de Fons outre

Gardon propose de réaliser une nouvelle édition Cuvée Daudet. Elle se déroulera

vraisemblablement fin novembre avec le vin nouveau. L’info sera donnée dès que possible.

· Projet Espace Alphonse Daudet : Monique rappelle que depuis Février 2012 le projet a été lancé.

Une enveloppe avait attribuée pour une étude : 15 000 euros. 3 bureaux d’études ont fait leurs

propositions (11 000 euros, 23 et 24 000 euros). Mais pour des raisons financières un nouvel appel

d’offres a été lancé avec un nouveau cahier des charges. 3 dossiers sont arrivés ; l’ouverture des plis

se fera la semaine prochaine.

Les chemins de Daudet : En suivant le plan d’Henri SEGAUD, des textes de Christiane et wikipedia,

Monique a élaboré des dossiers pour les différentes communes en ciblant l’historique, le nombre

d’habitants, les lieux à visiter, la gastronomie, etc…

Maryvonne LEFEBVRE recommande d’être prudent dans cette démarche en ce qui concerne la

gastronomie. Elle précise que pour les grandes villes, il vaut mieux se rapprocher des offices de

tourisme.

Monique DEGRAVE explique qu’avec Pierre QUEYRANNE, ils se sont déplacés sur les lieux des

chemins d’Alphonse Daudet, dont une journée à Fontvieille, Maillane, Graveson

Elle fait ensuite un état des projets de dossiers en cours :

· Pont St Esprit : son patrimoine que nous avons pu admirer lors d’une sortie en 2012.

· Barbentane : terre frontalière entre l’empire romain et la terre germanica

· Graveson : (un cours d’eau) « une si jolie petite gare » qui est d’ailleurs en l’état d’abandon. Guy

MARTIN précise qu’il y a une association CREDO (centre de recherche d’éditions autour de la

langue d’Oc) créée après la mort de l’Abbé PETIT.

· Maillane : pays du tombeau de Mistral – le Mas du Juge – le musée (fermé hélas les dimanche et

jours fériés).

· Chateaurenard : avec ses 2 carretos ramados - l’une religieuse, l’autre républicaine

· Beaucaire : avec sa foire – voir l’office du tourisme : fabrication par Casanis du GET 27,

brasseries

· Fons-outre-Gardon : la maison des Garimond, les carrières des Leins d’où l’on a extrait les

pierres qui ont servi à faire la Maison Carrée de Nîmes et les escaliers de la gare St Charles à

Marseille, le musée de paléonthologieson exposées les découvertes de Saturnin Garimond,

la cave « L’Orée des Leins ».

· Tarascon : Le manège de quartier, les tissus « SOULEIADO », la Tarasque.

· Fontvieille : le moulin (Saint Pierre) que tous les touristes visitent n’est pas le vrai moulin

(TISSOT) près du château de Montauban, l’hydraulique de « barbegal ».

· Arles : voir l’office du tourisme – château de St Estèphe

· Bezouce : la maison où Alphonse Daudet a été hébergé, les calvaires, une glaciaire (dans une

propriété privé, l’histoire du village… Daniel PRATS annonce que la fontaine Geoffroy dans la

plaine à quelques kilomètres du centre de Bezouce va appartenir à la commune. La fontaine

existe, mais il n’y a plus le bâtiment. C’était là où les lavandières venaient laver leur linge. Il y

sera érigé une stèle.

· Bellegarde : Pont Aérius.

· Jonquières-St Vincent : la chapelle st Vincent, le moulin qui a été restauré et un autre qui va

l’être prochainement.

· Montfrin : avec un riche patrimoine (voir aussi avec Micheline Mougneau).

· Redessan : C’est au sujet de son adolescence passée là, qu’A. Daudet a entretenu une

correspondance avec Mistral. Guy MARTIN précise que c’était un camp de surveillance de la Via

Domitia (voir le blason). L’église du 19e siècle est copie conforme en plus petit de l’église Saint-

Paul de Nîmes (même architecte). Il y a la borne de Novis (9e) où se déroulaient les contrats de

mariage. Elle délimite la terre d’Argence (Provence) et le Languedoc. La 4e borne millaire est le

Pont de Quart.

· Le Mas de la Vignasse : Le préfet du Gard vient d’envoyer un courrier au maire de Bezouce pour

l’informer que le fond documentaire de la Préfecture de l’Ardèche irait finalement, au musée de la

Vignasse.

· Concoules : Max FOSSAC s’est rendu au Hameau de la Bise (Haute bise et Basse Bise). Celui

de haute Bise a 2 maisons. Peut être l’une d’entr’elle est la maison des grands parents de

Daudet. Il poursuit ses recherches.

· Genolhac : Robert THILLIER est en contact avec les responsables du centre de documentations

du village qui pourrait fournir des informations.

· Alès : Max FOSSAC a trouvé des photos du vieux lycée « LE PETIT CHOSE »

· Lassalle : Pierre QUEYRANNE s’est rendu sur les lieux : les amis de la bibliothèque organisent

des visites sur le thème de la soie. Le village est une rue. Il explique le travail des « tra-andiers »

ou tireurs (fileurs de la soie) qui « décoconnaient ». Pasteur avait envoyé par Jean-Baptiste

Dumas ministre en 1867 pour étudier la maladie de la pébrine (maladie du vers à soie).

L’industrie était très florissante jusqu’à l’ouverture du canal de Suez qui a ouvert l’importation des

fils de soies de l’Extrême-Orient. Il y a une église, un temple (semi-circulaire) 4 fontaines, la

maison Gibelin avec un sentier (chemin des endettés) derrière, et le jardin « aux prunes ». « Les

prunes, les amoureuses »… Maryvonne LEFEBVRE dit qu’il faudrait accentuer l’intérêt sur

l’histoire du textile, sur la filature et l’associer sur le plan régional à la toile « jean de Nîmes ».

· Nîmes : c’est l’office du tourisme qui oriente les visiteurs sur le thème Alphonse Daudet avec un

lien direct sur le site. Il y a une rubrique LES HOMMES CELEBRES. Un salon de la biographie

se déroule en janvier mettant en évidence Nîmes et la littérature. De plus cet été, il a été

organisé des visites du patrimoine de 2 heures intitulé Patrimoine, saveurs et devinettes.

· Lamalou les Bains : est à faire

Maryvonne LEFEBVRE propose : Après ce tour de toutes les balades possibles à faire, il convient de

préparer :

1. Créer un site internet

2. Tester et mesurer l’intérêt des gens qui viennent visiter ce site

3. Voir ensuite de créer un document papier – soit un livret – soit des fiches.

Il faut savoir qu’en été la population de visiteurs n’a pas les mêmes centres d’intérêt que la population

locale en hiver. Il faut intégrer le passé au présent, rattacher Daudet au présent, à travers Daudet

découvrir un territoire.

Robert THILLIER remercie Monique et Pierre pour leur important travail accompli.

Il propose une réunion le VENDREDI 6 DECEMBRE 2013 à 17 h 30 à Bezouce pour poursuivre ce

travail.

Il n’y aura pas de séance préparatoire à l’Assemblée Générale en raison du calendrier chargé lors du

premier trimestre 2014.

La séance est levée à 20 h 30 et se termine autour d’un pot d’amitié.

Christiane CHAMAND-DEBENEST dévoilera la statue de Tartarin de Tarascon qu’elle

vient de réaliser le SAMEDI 23 NOVEMBRE 2013 à 11 h 00 à Tarascon. Cette statue

illustrera TARTARIN ET L’AFICION.

La séance est levée à 18 h 30.
Retour à la page d'accueil